Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd'hui, nous sommes le samedi 13 Février et ce soir c'est le début des festivités du nouvel an chinois.

A cette occasion, je vous envoie cette e-carte. Vous n'avez qu'à cliquer sur le lien.

DSCF0316.JPG



Pour fêter le nouvel an chinois et une semaine de vacances pour tout le monde, l'école française a prévu pour le spectacle des enfants, la venue des MOINES SHAOLIN. Partis de la Province du HENAN et malgré les intempéries en CHINE, ils sont arrivés à SHANGHAI.

Les moines vivent dans un monastère SONG SHAN SHAOLIN qui a été fondé en l'an 495. Le temple se trouve sur une montagne (SHAN en chinois) boisée portant le nom de SHAO et LIN en chinois signifie forêt ce qui donne SHAO LIN.

Exercices collectif au sabre
  
DSCF0132DSCF0135.JPG

DSCF0137.JPGDSCF0133.JPG

DSCF0138.JPGDSCF0136.JPG

La légende raconte que le moine indien BODHIDHARMA parti d'INDE pour se rendre en CHINE
voulait y enseigner le bouddhisme et rencontrer l'Empereur pour lui en faire part.

Il trouva ses disciples dans ce temple. Les premiers moines bouddhistes traduisaient des textes bouddhistes
en chinois. L'Empereur pensait que par ses bonnes actions, il atteindrait le Nirvana, mais le moine n'avait pas le même avis.

Exercices collectif KUNG FU SHAOLIN
DSCF0109DSCF0110


DSCF0111Pour BODHIDHARMA, on trouve le chemin qui conduit au Nirvana par les actions que les autres font en notre nom.
Ce différend entre les 2 hommes poussa l'Empereur à couper les ponts. BODHIDHARMA fut considéré comme espion d'un autre monastère,  resta près du temple et suite au refus de l'Empereur de lui ouvrir les portes du Temple trouva refuge dans une caverne, pour y méditer.


La légende raconte qu'à force de fixer la paroi de la caverne pendant sa méditation, le moine perça un trou dans celle-ci.

Une autre légende raconte qu'un jour alors qu'il faillit s'endormir, il se coupa les paupières afin que plus jamais ce genre de situation n'arrive.

Exercices seul avec le baton

DSCF0141.JPGDSCF0140.JPG
En touchant le sol, les paupières coupées, donnèrent naissance à un arbre sacré en Chine ; le théier avec ses feuilles en forme de paupière.

DSCF0116Les moines reconnurent sa prouesse religieuse et l'autorisèrenet dans leur temple après 9 ans de méditation.

BODHIDHARMA remarqua que les moines n'étaient pas en très bonne condition physique et mentale nécessaire à la méditation bouddhiste. Les moines passaient le plus clair de leur temps à transcrire des textes.
 
Le moine décida de leur enseigner toute une série de mouvements corporels destinés à développer leur "chi" (énergie) et leur force physique.

Il leur enseigna des exercices d'arts martiaux et leur appris à se protéger des attaques des brigands.



Exercices seul au sabre

DSCF0127DSCF0129                 
                                        DSCF0121


Du VIIème au XVIème siècle, les moines Shaolin sont de véritables moines guerriers élites, au service des empereurs. Du XVIIème siècle au milieu du XXème siècle, le temple connaît une période sombre, avant de renaître de ses cendres et d'être reconnu en tant qu'origine des arts martiaux. Le moine codifia ces mouvements en mouvement d'auto défense. Les moines SHAOLIN manient 18 armes différentes (le sabre, le baton, le fouet.....).

Le spectacle montre les arts martiaux et la philosophie bouddhiste.
Les moines subissent tous les jours un entrainement intensif, ce qui fait qu'ils sont d'une souplesse sans pareil, et d'une puissance redoutable. Ce sont de véritables guerriers quasi invincibles. Mais les moines SHAOLIN restent avant tout des adeptes de la méditation. 

Exercices de KUNG FU présentés par un jeune enfant de 8 ans. 

DSCF0182.JPGDSCF0185.JPG

DSCF0186.JPGDSCF0187.JPG

DSCF0190.JPGDSCF0188.JPG

DSCF0191.JPGDSCF0192.JPG

DSCF0193.JPGDSCF0198.JPG
Sa prestation était remarquarble tout comme les autres moines, mais lui du fait de son âge c'est spectaculaire.

BODHIDHARMA du fait de la contradiction entre la non-violence et les pratiques martiales légendaires de SHAOLIN affirme que les bouddhistes ne sont pas des personnes agressifs mais qu'ils refusent purement et simplement de subir des agressions intentionnelles.

Depuis plus de mille ans, la tradition du monastère exige de tout moine voulant quitter le monastère de savoir dominer les 18 techniques du Kung Fu. Il doit pouvoir atteindre les capacités de son maître et le vaincre. En dehors d'autres examens, le moine doit prouver qu'il dispose de l'esprit de combat. Il ne peut porter le nom d'élève Shaolin que s'il a réussi tous ces examens. Il répandra, par la suite, toute la philosophie et sauvegardera cette tradition millénaire. S'il ne réussit pas cet examen il devra prolonger son séjour au monastère, poursuivre les entraînements et vivre suivant la doctrine du bouddhisme, durant un an.

Les meilleurs d'entre eux partent en tournée à travers du monde et participent à des spectacles. Selon une maman que j'ai rencontré ce matin à l'école, les moines feraient en mars prochain, une tournée sur SHANGHAI. J'aimerai que Thierry voit ce spectacle, c'est vraiment intéressant et spectaculaire.

Exercices avec un baton en 3 morceaux 

DSCF0151.JPGDSCF0152.JPGDSCF0153.JPGDSCF0150.JPG

Exercices de concentration d'énergie '"le qi"

DSCF0159.JPG


DSCF0162.JPGDSCF0164.JPGDSCF0166.JPGDSCF0169.JPGDSCF0170.JPGDSCF0172.JPGDSCF0176.JPGDSCF0180.JPG


Exercices seul avec un sabre  (gràce à l'appareil photo de Loryne, j'ai pu prendre les moines en mouvement et le résultat est super)

 DSCF0206.JPGDSCF0203.JPG

Combat de 2 moines avec un bâton

DSCF0214.JPGDSCF0216.JPG 

DSCF0208.JPGDSCF0207.JPG

                                                           DSCF0217.JPG

Exercices collectifs avec sabre et baton

DSCF0224.JPGDSCF0226.JPG

DSCF0221.JPGDSCF0251.JPGDSCF0232.JPGDSCF0254.JPG

Exercices avec le fouet
DSCF0255.JPGDSCF0256.JPG

Exercices de concentration d'énergie contre un élément dur (qi gong dur).

Le moine ci-dessous se concentre afin d'avoir toute la force tout d'abord sur la tête puis sur son avant bras

DSCF0260.JPGDSCF0262.JPG
Ce qui va suivre est impressionnant. 
DSCF0265.JPGDSCF0266.JPG

Le moine sur la droite puis à gauche s'apprète à lui casser le baton sur la tête

DSCF0268.JPGDSCF0276.JPG

DSCF0272.JPGDSCF0278.JPG

Il lui brise le baton sur la tête et les morceaux ont volés dans la piazza. Les enfants tout comme nous les adultes, nous étions impressionnés.

Le moine a refait le même exercice avec un autre baton et cette fois ci sur l'avant bras. Là aussi, le baton s'est brisé (photo à droite ci-dessous).

DSCF0279.JPGDSCF0274.JPG

Exercices avec un éventail rouge

DSCF0285.JPGDSCF0287.JPG

DSCF0282.JPGDSCF0288.JPG

Combat final

DSCF0301.JPGDSCF0311.JPGDSCF0312.JPGDSCF0313.JPG

                                                         DSCF0317.JPG 
J'ai pris ce jour là près de 200 photos et il m'a été difficile d'en choisir quelques unes pour les mettre sur mon blog. J'espère que vous les apprécierez. Oh bien sur, mes photos ne sont pas aussi belles que celles que fait Thierry avec son appareil mais pour moi il est trop compliqué et je serais bien incapable de l'utiliser.  

Vous ne serez pas surpris de lire qu'Eliott a lui aussi apprécié ce fabuleux spectacle. A la fin du spectacle, j'ai pu discuté avec une surveillante du lycée qui me racontait qu'elle avait passé 5 jours au monastère lorsqu'elle était étudiante. Elle m'a raconté leur dure condition de vie qu'on peut très bien imaginer, des entrainements intensifs tous les jours, et contrairement à ce que j'ai pu écrire plus haut, les moines ne passent pas la majeure partie du temps à méditer. Oh bien sur pour elle ça a été une bonne expérience.

J'ai commencé cet article sur les moines SHAOLIN en vous parlant de leur maitre, et bien je finirais cette note sur lui et vous dire ce qu'il est devenu.

Il est mort bien sur, mais j'ai pu lire qu'il avait été très décu par les moines qui préféraient les arts martiaux à son enseignement. De là il quitta le monastère et la légende dit que l'on aurait retrouvé dans sa tombe que sa robe et une sandale. Certains disent avoir vu un jour un homme en direction de l'Inde  chaussé d'une seule sandale sur le dos d'un tigre.  J'adore toutes ces fabuleuses légendes.

Tag(s) : #PORTRAITS DE CHINE

Partager cet article

Repost 0