Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce mardi matin, il pleut sur SHANGHAI. Nous sommes rentrés hier au soir de notre week end de 3 jours et Loryne et Eliott n'ont pas eu trop de mal à se lever ce matin.

Nous avons passé avec nos amis, 3 supers jours à HANGZHOU et MOGANSHAN. La pluie nous a accompagné une bonne partie du week end mais ne nous a pas empêché de faire une grande ballade de 4 heures à vélo autour du lac de HANGZHOU et de visiter aussi MOGASHAN.

C'était vraiment très agréable et reposant.

HANGZHOU est la capitale du ZHEJIANG et se trouve à 1 H 15 par le train express de SHANGHAI. Ce n'est vraiment pas très loin.

HANGZHOU est considérée comme les sites touristiques les plus réputés de la CHINE.  Cette ville est connue pour son lac légendaire de l'ouest  ("Xi Hu" en chinois).C'est un petit golfe marin relié à la mer de Chine.

Ce lac a occupé pendant des siècles une place importante dans l'imaginaire chinois. Beaucoup de chinois disent qu'il  ressemble à une aquarelle chinoise avec des saules, des pagodes, des collines tout autour et des ponts en pierre construits un peu partout. C'était très beau et très vert. 

Sur le lac, de nombreux bateaux (certains à tête de dragons) effectuent la traversée de long en large. Nous avons préféré faire le tour en vélo.

Pour vous parler un peu de HANGZHOU, Marco Polo a traversé cette cité au XIIIème siècle et la décrivit comme l'une des plus splendides au monde. Je suis d'accord avec lui. Pour ma part, j'ai vraiment aimé ; autant je n'ai pas aimé SUZHOU que j'ai trouvé vieille sale, enfermé, étouffante et peu de verdure que HANGZHOU j'ai adoré.

Je dirais que HANGZHOU c'est un mélange de ville et de campagne.

Un peu d'histoire :

HANGZHOU a été reliée au Grand Canal en 610 et a pris énormément d'importance puisqu'elle devint un noeud de communication entre le nord et le sud. Le sel, le thé (on y cultive le LONGJING CHA ; c'est un thé vert extrêment parfumé), les fleurs, la soie, la porcelaine, les bois précieux, les produits de luxe et même l'impôt sont acheminés jusqu'à BEIJIN (PEKIN). HANGZHOU a pris aussi de l'importance lors du renversement de la Dynastie des SONG par les JURCHEN (ancêtres des MANDCHOUS). Les JURCHEN se sont emparés de KAIFENG (capitale des SONG) et ont capturé l'empereur et les hauts dignitaires de la cour impériale. Le reste de la cour s'est enfuit et s'est réfugiée à HANGZHOU pour s'y établir. HANGZHOU devint la capitale des SONG du SUD en 1126. Elle le reste jusqu'à l'arrivée des Mongols en 1279. SU DONGPO en est le gouverneur. Une rue et un hotel portent son nom. A ce moment là, la ville connait un âge d'or sans précédent. L'industrie navale prospère. La ville s'accroit et le nombre d'habitants augmentent. Des militaires, des hauts fonctionnaires et des artistes viennent s'y installer. 










 

 






Nous avons pris ces photos lors de notre ballade à vélo :

Nous avions posé les vélos et visité une grande batisse ou se trouvaient ses soldats.

Je pense que c'est pour rappeler les différentes guerres et combats qui se sont déroulés à HANGZHOU.








Loryne a dit à un moment donné que HANGZHOU lui faisait pensé à SHANGHAI mais en plus petit et beaucoup plus vert. C'est vrai. Pas de hauts buildings mais une ville qui bouge, qui vit et ce magnifique lac de l'ouest ou l'on se retrouve tous à vélo. Les batiments dans HANGZHOU sont relativement récents car la plupart ont été détruits par les gardes rouges lors de la révolution culturelle.


Pour en revenir à notre week end, nous avons beaucoup
rigolé car étant donné que nous étions 7, il nous fallait 2 taxis pour nous déplacer. C'était risqué dans la mesure ou l'on pouvait se perdre. Alors, nous avons fait en sorte de ne chercher que des JINBEI (camionnette ci-contre).

Parfois c'était vraiment comique entre la négociation de la course, et l'état du véhicule ; on avait l'impression de participer à l'émission PEKIN EXPRESS. C'est moi qui négocait toutes les courses en chinois. On s'est vraiment éclaté.
   
On apercoit Thierry de dos qui sort du JINBEI et qui a été à un moment donné copilote.

Le samedi après une grosse averse qui n'a duré que le temps du repas de midi et tant mieux, nous avons attaqué très fort et nous sommes montés à pied jusqu'au parc de la grotte du Dragon Jaune "huanglongdong gongyuan". Ce dragon se trouve au dessus du lac parmi les collines, et est entouré de bambous, d'étangs, et de maison de thé. 

 

 

De la bouche du dragon sort une cascade d'eau et à proximité de celui-ci, il y a une stèle en pierre toute droite ou est écrit en caractères chinois rouge "Là ou il y a des dragons, il y a des esprits". C'est à méditer. Nous avons marché longtemps et avons découvert de magnifiques endroits avec des statues.




 
















 

 

 

 

Les enfants se sont ont bien amusés dans les forêts de bambous.

 

Le samedi soir, nous avons fait le "marché de nuit de WUSHAN" situé dans la vieille rue de HNAGZHOU. On y découvre de nombreuses boutiques de souvenirs : fausses céramiques, bijoux, éventails, peintures, vêtements, objets en bois et autres articles divers.

 



Le dimanche matin, nous avions décidé de faire le tour du lac à vélo.
 
 

 
Nous avons donc loué des vélos dans un kiosque sur les rives du lac.

Là aussi on s'est bien débrouillés. On a loué 6 vélos (Eliott était dans un siège sur le vélo de Thierry) pour une durée de 5 heures (de 10 h à 15 H). On a payé 300 RMB soit 30 Euros. C'est plutot pas mal ; ca fait un euro de l'heure par personne.

Tout autour du lac, le paysage était magnifique. Quel dommage il ne faisait pas très beau. Le ciel était chargé mais pour nous à vélo nous n'avons du coup pas souffert de la chaleur.

Ci-dessous quelques photos de ce que nous avons vu tout autour du lac. Sur le lac, il y a de nombreuses passerelles en bois ou en pierre que l'on emprunte à pied pour aller d'une rive à l'autre ou pour se rendre sur une petite île; C'est splendide.




















 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la photo de droite ci-dessous, on peut apercevoir au loin une pagode. C'est la pagode LEIFENG ou "Pagode du Pic du tonnerre". Elle a été batie en 1975 et fut pendant très longtemps un lieu très prisé car on pouvait y admirer le coucher du soleil sur le lac.  Elle s'est effondrée en 1924 et a été reconstruite. Lors de sa dernière rénovation en 2001, divers trésors ont été découvert dans les fondations dont des écrits bouddhiques sur soie. 
 















Le dimanche en fin d'après midi, nous avons quitté HANGZHOU pour nours rendre à MOGANSHAN situé à 60 Kms. Nous avons tout d'abord pris un JINBEI pour nous rendre à la gare des bus. De là nous avons pris un bus qui nous a conduit à WUKANG. Il n'y a pas de bus qui monte à MOGANSHAN (c'est perché sur la montagne).

Nous savions qu'en arrivant à WUKANG, il nous fallait trouver un autre moyen de locomotion. Nous avons eu une chance inouie. Le chauffeur du bus (HANGZHOU - WUKANG) était taxi en 2ème activité et nous a proposé de nous monter à MOGANSHAN. Là aussi nous avons négocié la course. Il en demandait 80 RMB : nous avons obtenu 60 RMB (6 euros). Nous ne savions pas dans quoi nous allions monter. Nous étions malgré tout un peu confiant mais pas trop. On s'est dit qu'il ne nous aurait pas proposer de nous monter, s'il avait eu un simple taxi. Il a bien vu qu'on était 4 adultes et 3 enfants. Son JINBEI nous attendait à WUKANG.  

On était ravis car nous voulions arriver avant la nuit et la fermeture des restaurants pour pouvoir manger quelque chose. En montant la colline, par la route de montagne, les enfants ont pensé tout de suite à Curienne. La montée nous a pris une demi heure et tout s'est bien passé. Je vous parlerai de MOGANSHAN dans ma prochaine note. Mais sachez déjà que c'était vraiment magnifique que là aussi malgré la pluie nous avons beaucoup marché.

Tag(s) : #HANGZHOU CHINE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :