Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas écrit sur mon blog ;  j'avoue ne plus trouver vraiment du temps. Tout va bien ici à SHANGHAI. Il fait de plus en plus chaud ; la chaleur est arrivée avec les moustiques. Ca c'est moins drole. Notre Eliott a été dévoré malgré toutes les crèmes anti moustique que j'ai pu acheter. Nous avons demandé à notre propriétaire des moustiquaires aux fênetres. On attend.

Je vais vous parler de la prochaine fête en Chine qui est lundi prochain le 9 juin. Ce jour est férié en Chine ; du coup les enfants n'ont pas école et Thierry ne travaille pas. Avec nos amis Nathalie et Thierry et leur fille Jade nous partons samedi matin en train à HANGZHOU pour 2 jours (province à 2 heures de SHANGHAI) et un jour à MOGASHAN.

Lundi c'est la FETE DES BATEAUX DRAGONS ou duān wǔ jíe (端午節) qui marque l'entrée dans les chaleurs de l'été et la saison des épidémies.


De nombreuses pratiques sont faites pour conjurer les démons des maladies comme la confection de petits sachets de tissus portés au cou et qui sont remplis d'une poudre censée protéger l'enfant contre les maladies.

Il est populaire aussi  que les portes d'entrée soient décorées avec des herbes protectrices et odorantes comme le chāng pú, (菖蒲), ou ài cǎo, (艾草) (chasser les démons et souhaiter une bonne santé) et aussi de l'éfigie d'un dieu pourfendeur de démon appelé Zhōng kuí (鍾馗).  C'est un moyen très efficace d'épurer l'air, de dissiper la chaleur et de faire fuir les insectes. 

J'ai pu lire que ce jour là, la tradition veut que lorsque le soleil arrive au zénith, l'énergie YANG atteint son apogée. Il parait que c'est le seul moment de l'année ou l'on peut aisément faire tenir un oeuf debout sur sa pointe (c'est rigolo). Beaucoup d'enfants chinois se sont excercés à ce jeu.


Mais la coutume ce jour là la plus remarquable est la course de bateaux en forme de dragons. Une des légendes relate que cette coutume remonte bien avant l'empire, à l'époque des Royaumes combattants. 


Un ministre du Roi de Chu, appelé QU YUAN, qui était aussi un poète se serait jeté dans la rivière Milo de dépit le cinquième jour du cinquième mois du calendrier lunaire chinois de l'année 277 avant J.C. Il pensait que ses conseils étaient négligés par les autres et que son dévouement au pays était mis en doute. Il  se serait donc noyé  : les riverains qui le tenaient en grande estime ont tenté avec des bateaux de le sauver de la noyade mais en vain et pour pouvoir repécher son cadavre intact auraient jeté dans l'eau du riz emballé dans des feuilles de bambou pour tenir en respect les poissons. De nos jours, les chinois mangent ces feuilles de bambous farcis appelées zongzi (粽子), et ce pour célébrer cette fête (photo ci-dessous).  



Les courses de bateaux organsés à l'occasion de la Fête des bateaux-dragons rappellent la tentative de sauvetage de la noyade de ce poète national. 

Dans toutes les régions des courses sont organisées. Depuis des millénaires, ce jeu s'est popularisé en Chine, y compris à Taiwan et Hongkong, au Japon, au Vietnam mais aussi dans certains pays comme la Grande Bretagne. C'est devenu un sport nautique traduisant à la fois la tradition populaire et la modernité.


En 1980, la course de bateaux-dragons a figuré sur la liste des épreuves de compétition sportive nationale de la CHINE et la coupe QU YANG y est remise aux rameurs ayant franchi le fil d'arrivée. 

Mon ayi me précise que nous pourrons voir des courses de bateaux à HANGZHOU ce week end et gouter les zongzi. Je vous redirai. 

Tag(s) : #FETES EN CHINE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :